Les championnats de long drive (le drive le plus long)

Au cours de nos pérégrinations nous avons pu voir en direct le championnat du drive le plus long. Cette compétition appelé aussi « big shot » s’est déroulé cet été dans le Tennessee.

Rappelons le pour ceux qui n’ont pas encore lu tous les articles de golf en herbe …la définition d’un drive qui est un coup joué avec un driver (club le plus puissant), au départ d’un trou où le compétiteur « donne tout » pour parcourir le plus de distance. L’angle étant très ouvert la difficulté est de rester dans la zone…

Le long drive est une discipline golfique à part entière qui consiste en un concours où le seul objectif est d’aller le plus loin possible, et surtout, plus loin que son adversaire.

Les compétiteurs ont droit à 8 essais en 3 minutes ce qui est extrêmement rapide et laisse peu de temps à ce que les golfeurs connaissent  bien la mise en place de sa routine. Le jeu est en forme de duel un contre un ; dès que le score est battu la compétition s’arrête. Le terrain de jeu est de 450 mètres de long sur 45 mètres de large, au départ du trou n° 1. Les balles hors zone ne comptent pas.

Le résultat est stupéfiant !

Pour les hommes la distance atteinte était de 398 yards par Kyle BERSHIRE et pour les filles 322 yards par Emily TUBERT.

On notera que le record du monde, contesté par certains, est de l’Américain Mike DOBBYN champion du monde en 2007, qui a expédié un jour une balle à… 503m. On dit qu’à l’entrainement il lui est arrivé de taper jusqu’à 1.000 balles par jour !

 

Les athlètes sont plutôt bodybuildés et l’ambiance ressemble plus à un ring qu’à l’atmosphère feutrée habituelle des parties de golf retransmises.

Le long drive est une discipline très peu connue en Europe et encore moins dans l’Hexagone, où pourtant un Français a été le meilleur au monde. C’est Éric HOUBALLAH,  champion du monde senior 2014, champion d’Europe 2013 qui a organisé cette compétition à Saint-Michel-de-Plélan. Cette année c’est le Toulousain Maxime BOURZICOT qui l’a remportée, il a envoyé sa balle à 388 m.

Alors tous à vos drive pour relever le défi. Pour vous aider vous pourrez vous reporter à nos articles pour gagner (au moins) en théorie 😉

choix du drive

http://golfenherbe.com/les-principes-essentiels-le-drive-suite/

 

 

 

Grande Nouvelle

Comme vous le savez peut-être, la Ryder Cup est L’événement majeur à venir pour le golf.

Pour mémoire, pour ceux qui auraient un peu dormi depuis notre dernier article sur le sujet,

la Ryder Cup est LA Compétition bi-annuelle dans le secteur. 

Ah oui, ouvrons une parenthèse, biannuelle (une fois tous les ans et non 2 fois par an)

Donc, tous les 2 ans, les Etats Unis affrontent l’Europe sur un terrain de golf. Et cette compétition de déroule soit aux USA, soit en Europe, en alternance, et il s’avère que la prochaine Ryder Cup se tiendra en septembre 2018, en France, au Golf National.

Et pourquoi on vous raconte tout ça? Et bien parce que grande nouvelle, suite à un concours, on a gagné un green fee pour l’Albatros. C’est le parcours sur lequel les plus grands joueurs de golf, au monde, s’affronteront en septembre prochain.

Bon, le seul hic, parce qu’il y en a un bien sûr, c’est qu’il faut avoir au minimum un index 28…on a encore un peu de boulot pour y arriver. Du coup, on va jouer le parcours de l’aigle (18 trous) qui est théoriquement « moins difficile mais difficile quand même » dixit les connaisseurs. On vous racontera quand on l’aura testé, on y va à la fin du mois, mais on est quand même très fières d’aller à Saint Quentin en Yvelines et sans ce jeu concours, je pense qu’on n’aurait pas osé pousser la porte du Golf National.

Sacrée histoire

Cette semaine nous allons vous faire rire avec notre galerie photos.

En effet, nous sommes allées dans l’Orne tester un nouveau parcours et avons réussi à enfoncer une balle dans un petit fossé. Résultat, pour jouer on aurait été faire un parcours commando c’était la même chose et puis surtout malgré tous nos efforts, la balle n’a jamais bougé. Elle était tellement enfoncée qu’après plusieurs air shots (coups dans le vide) on a fini par la dropper pour reprendre la partie!

 

Une reprise en douceur, au golf municipal de Cabourg

Nous avons profité de belles éclaircies pour reprendre un peu les choses en main.

Dur dur de se remettre en route, de retrouver sa routine, mais la tranquillité du practice (quasi désert tôt le matin) était propice à quelques réajustements nécessaires.

Nous avons ensuite enchainé avec le pitch and put, 3 trous, mais que vous pouvez faire autant de fois que vous le désirez sur la journée. C’est un pitch and put assez sérieux pour se remettre en jambe. Il y a des distances honnêtes, quelques obstacles d’eau et des difficultés et autres bunkers pour se détendre!